16/04/2012

Cités Métisses Festival

Retour du Festival Cités Métisses dans la Cité de l’Ourse ! Et pour l’occasion, Cités Métisses prendra ses aises sur la Grand-Place de Saint-Ghislain, sous chapiteau, le vendredi 20 et le samedi 21 avril.

festival, cités métisses, programme

 Le Festival Cités Métisses, qu’est-ce que c’est ? Un weekend de sensibilisation à l’interculturalité. Parce que nous sommes tous différents, parce que toutes les cultures ont quelque chose à nous offrir et parce qu’il est essentiel de partager des moments conviviaux autour du thème de l’interculturalité !

 Au programme de cette édition du Festival Cités Métisses :

Vendredi 20 avril :

  • De 9 à 11heures : petit-déjeuner du monde pour les élèves des écoles et les séniors
  • De 16 à 18h45 : scène de Hip-Hop et ouverture du Village associatif
  • 18h30 : séance académique et vernissage
  • 19heures : spectacle « Sainte Fatima de Molem » du Brocoli Théâtre

Samedi 21 avril :

  • De 14 à 17heures : après-midi pour enfants avec un goûter multiculturel, une lecture de contes, des grimages, des ateliers créatifs, le spectacle « Le tiroir à comptines » par la Compagnie Pironambulles
  • 19heures : souper multiculturel et fanfare « Les Petlessons »

 Durant tout le weekend, l’entrée au chapiteau est gratuite ! Profitez en pour découvrir les différentes richesses des différentes cultures tout en vous amusant !

 Une initiative de Picardie Laïque ASBL en partenariat avec la Ville de Saint-Ghislain et le CIMB.

 Plus d’infos ? 065/76.19.23 ou http://picardie-laique.be/

11/04/2012

Action de solidarité! Le petit Tennesse a besoin de vous!

Ce blog a la priorité d'aborder les sujets concernant Saint-Ghislain et son entité, mais lorsque l'actualité l'impose, votre hôte est là pour afficher sa solidarité! Habitants de la Cité de l'Ourse, j'espère que vous me suivrez! Et que vous suivrez Dominique Dupont du blog Sud Presse d'Ath dans cette initiative! Voici son article :

Tennessee a besoin de vous

TENNESSEE 1.jpg


La solidarité sera le maître mot pour le petit homme de la cité bonnetière : Tennessee Vanhaelen dont on a célébré le cinquième anniversaire ce 26 septembre 2011. En effet, c’est en fin d’année scolaire que l’on a décelé chez Tennessee une tumeur cérébrale comme nous l’explique sa maman « Lors de son retour d’un voyage scolaire la maîtresse d’école m’a prévenu que Tennessee avait été malade toute la journée et qu’elle avait dû se rendre avec lui chez un docteur. Le lendemain nous sommes retournés chez notre médecin traitant qui a remarqué qu’il avait quelque peu sa tête sur le côté et nous pensions qu’il avait un torticolis. Une prise de sang complète a été effectuée et n’avait rien signalé de spécial ». Durant quelques semaines Tennessee ne fera plus de malaise ni de vertige : « Ce n’est que fin juillet qu’à nouveau les troubles de vertiges et des vomissements lui reprendront. A ce moment nous avons décidé de nous rendre chez notre pédiatre qui après plusieurs examens a décelé une tumeur au cerveau. En fait, elle est attachée à son tronc cérébrale » TENNESSEE 3.jpgnous dira Cindy. Et celle-ci de poursuivre «  A partir de ce moment-là, tout s’est enchaîné. Le 1er septembre, Tennessee se faisait opérer pour la première fois et ce 30 septembre il devra à nouveau subir une opération pour enlever le dernier morceau de la tumeur. » Sans oublier, que les résultats de l’analyse de la tumeur se sont avérés très mauvais d’où la seconde opération. Par la suite, il devra subir des séances de chimiothérapie durant six semaines à l’Institut Bordet à Bruxelles. Pour les parents, Laurent Vanhaelen et Cindy Couppez l’angoisse est interminable comme le souligne Mme Vanhaelen « Pour nous c’est très difficile car Tennessee est un garçon plein de vie et nous n’avons jamais cru qu’il avait quelque de chose de si grave. De plus au niveau organisation cela n’est pas facile car nous avons trois enfants et nous devons faire en sorte que la vie continue pour son frère et sa sœur. Puis la peur est toujours présente, peur des séquelles ou qu’il ne s’en sorte pas. » C’est avec pudeur et émotion que nous parlent les parents de Tennessee mais ils s’essayent de garder le moral pour le petit Tennessee pour qui, toute la famille est aux petits soins.

les-schtroumpfs-reviendront-au-cinema_94082_w250.jpgAujourd’hui,  un appel est lancé pour ce petit bonhomme plein de vie et un peu espiègle comme tous les petits garçons de son âge. En effet, Tennessee, collectionne les figurines et autres objets des Schtroumpfs  et aussi de mod_article1238794_1.jpgSpider-Man  comme l’explique un des amis « Nous  aimerions récolter un maximum d’objets, de figurines, livres, cartes postales, peluches pour Tennessee. Alors, si vous avez des objets, des petites statues ou autres objets de ces héros vous pouvez prendre contact avec les parents de Tennessee au 0472/78.31.76.

16/03/2012

Bienvenue dans la Cité de l’Ourse !

Wallonie2_WEB_630-316.jpg

Wallonie Weekends Bienvenue, c’est tout ce weekend dans l’entité de Saint-Ghislain. Une initiative de la Wallonie pour faire découvrir aux touristes, mais aussi, à la population, les richesses de notre patrimoine.

 Au programme dans notre belle commune : 43 activités pour vous faire connaître le travail au quotidien des artisans, artistes, gastronomes, épicuriens, bref, des hommes et des femmes qui font de leur passion un patrimoine riche, souvent méconnu mais à découvrir de toute urgence !

 Ces samedi et dimanches, à voir : le couvent des Sœurs franciscaines à Hautrage, l’atelier « Récréation » avec création notamment de carte 3D, le musée du rail, l’Eglise Saint-Géry de Baudour, le Musée de la Foire et de la mémoire, la centrale de chauffage urbain géothermique ou encore le chocolatier artisanal Marcel Leroy. Une foule d’activités auxquelles vous pourrez participer tout ce weekend !

 

Plus d’informations ?
www.walloniebienvenue.be

Journée de deuil national - Hommage

Comme partout dans le pays, la Ville de Saint-Ghislain a respecté cette journée de deuil national, journée en hommage aux 22 enfants et 6 adultes décédés dans le terrible accident de car à Sierre, en Suisse.

 Mercredi, les Belges DSC00084.jpgse sont réveillés dans le drame… Un drame d’autant plus horrible qu’il touche les plus jeunes et les plus vulnérables d’entre nous. Dans dix ans, les Belges se souviendront encore de ce qu’ils faisaient au moment-même où ils ont appris la nouvelle. Un de ces moments dramatiques, qui laisse muet, un moment que l’on a malheureusement tous vécu,  une de ces actualités que le pays n’aurait jamais voulu connaître…

 À travers ce bref article, permettez-moi également de rendre hommage aux victimes de ce drame…

 

« La mort n'atteint pas seulement celui qui doit fermer les yeux à jamais mais aussi les autres, tous les autres qui recevront l'horreur et l'absence en partage » (Marie-Claire Blais)