23/04/2013

Polémique à Tertre : des ouvriers polonais ont dormi dans l'école pendant le temps des travaux

1143179863_B97379199Z.1_20130422181003_000_GCANGQV1.1-0.jpgPendant les vacances de Pâques, les châssis de l’école communale de Tertre ont été remplacés. Suite à un appel d’offres européen, le marché a été attribué à une entreprise polonaise. Lors des travaux, les ouvriers auraient dormi dans leurs camionnettes et même dans l’école.

Plus d'infos? www.sudInfo.be!

05/04/2013

Tertre : une voleuse abuse Georgette, 78 ans, quasi aveugle en lui vendant 718 euros de produits d'entretien

1244139881_B97305656Z.1_20130404082315_000_G0LLO6JI.1-0.jpgGeorgette est une dame de 78 ans qui vit seule rue du Peuple à Tertre. Samedi dernier, elle a reçu la visite d’une vendeuse peu honnête qui l’a arnaquée de 718 euros en produits d’entretien. Presque aveugle, la victime n’a pas pu lire ou comprendre ce que la dame lui proposait…

Plus d'Infos? www.SudInfo.be!

23/02/2013

Tertre : deux ans après le décès de Lohan, mort subitement à l'âge de deux mois, ses parents vont enfin pouvoir se recueillir devant une stèle

1857739461_B97179197Z.1_20130221185514_000_G37I2BL3.1-0.jpgLe 2 juillet 2011 restera une date gravée dans la mémoire de Stéphanie et Geoffrey, un couple domicilié dans la commune de Tertre. Ce jour-là, leur petit garçon prénommé Lohan meurt subitement, deux mois après sa naissance. N’ayant plus d’argent, ils n’arrivent pas à débourser toute la somme convenue avec les funérailles et doivent gérer des frais de justice liés à l’intervention d’un huissier. Aujourd’hui, si le couple peut se recueillir dignement, c’est avant tout grâce à un énorme élan de solidarité.

Plus d'infos? www.sudinfo.be!

22/02/2013

Saint-Ghislain : elle squatte une maison sociale. Le juge l'autorise à rester

831714127_B97176769Z.1_20130221090716_000_GA1I0IDO.1-0.jpgCela fait maintenant près de 8 mois que Jessica s’est installée dans une maison sociale de Tertre sans autorisation. Elle s’est retrouvée sans domicile. Elle ne voulait pas rester à la rue avec ses trois enfants. Le Logis Saint-Ghislainois a entamé une action en justice. Le juge de paix vient d’autoriser la jeune femme à rester jusqu’à ce qu’un logement puisse lui être proposé.

Plus d'infos? www.sudInfo.be!